Au pieds de la forêt noire en Allemagne, à Gengenbach, a eu lieu le 15 Avril 2019 un vernissage pour le moins original. 27 Oeuvres d'art sont exposées en pleine forêt, sur le chemin des phylosophes (Philosophenweg).

Vous avez jusqu'en Avril 2021 pour aller voir sur place ! Programmez votre GPS sur Gengenbach, Wolfsweg 16, et arrêtez vous 400 mètres après la clinique. Là commence le chemin des philosophes.

Ci dessous la traduction "google translate" de l'article paru suite au vernissage de l'exposition en pleine forpet de 27 oeuvres d'art, texte original paru en Allemand, paru dans le journal local de Gengenbach (village près d'Offenburg, à une grosse demi-heure en voiture depuis Strasbourg).

 

gengenbach2019.jpg

Environ 70 amateurs d'art ont assisté à l'ouverture de la nouvelle galerie d'art sur le Philosophenweg. La satisfaction des exposants à l'égard du succès du "musée à ciel ouvert" était notable.
 

27 œuvres invitent le visiteur à voir. Sur des reproductions résistantes aux intempéries de peintures et d'œuvres photographiques, d'installations, de sculptures, etc., 24 artistes de «ARTist» de Gengenbach et d'Obernai interprètent les citations qu'ils ont choisies de manière très personnelle le long du chemin forestier.

A cause du mois joyeux: bruine et froid glacial ont accompagné samedi le Vernissage sur le Gengenbachder Wolfslache. Rüdiger Stadel, président du club d'artistes de Gengenbach, s'est montré d'autant plus heureux des nombreux visiteurs qui ont accepté l'invitation. Parmi les invités, il a notamment accueilli la représentante du maire, Gerda Bohnert, de nombreux conseils de villes et de villages, Heide Roussel, présidente du cercle des artistes Obernaier, des représentants d'entreprises commerciales et de nombreux amateurs d'art. Il a remercié les sponsors qui ont permis la réalisation de cette exposition. Heide Roussel a exprimé son opinion sur «le plus beau et le plus grand livre d'images de Gengenbach».

»Beaucoup de sens«

"Ce n'est qu'avec beaucoup de sensibilité, de temps et d'amour pour les arts qu'il est possible d'organiser de tels événements et donc de surprendre et de rendre le visiteur curieux", a expliqué la maire adjointe Gerda Bohnert, se félicitant du grand engagement volontaire et de la précieuse implication transfrontalière dans son discours d'ouverture Interaction de tous les artistes de l'association transfrontalière.

- Affichage -

Qu'y avait-il en premier, citation ou travail? Cette question a été posée par Juliane Jung de Gengenbach et Heide Roussel d’Obernai dans un entretien très intéressant avec Rüdiger Stadel. Alors que Juliane Jung était tellement fascinée par les premières images de l’Elbphilharmonie à Hambourg que ce bâtiment s’intégra immédiatement au centre de son collage, la citation de José Ortega y Gasset "L’œuvre est une île imaginaire entourée de réalité" , seulement après cet effet.

Heide Roussel, de son côté, a été impressionné par le verdict de l'historien grec Thucydides: "La force d'une ville ne réside pas dans ses remparts ni dans sa flotte, mais dans le caractère de son peuple", qu'elle a reçu comme un vœu pour le Nouvel An.
Elle a conçu un tableau avec le contenu de la cathédrale de Strasbourg, dans sa propre interprétation dans des tons de rouge vif. Triste expérience en marge: Le jour où elle a posté la photo sur Philosophenweg, Notre-Dame de Paris était en feu le soir. Ainsi, chacune des 27 œuvres a sa propre histoire, qui invite les visiteurs à suivre les citations eux-mêmes.

Clarinette avec balançoire

Les mélodies des clarinettistes Sophia Stange et Noel Treffinger et un poème dialectal écrit en alémanique par Helmut Heizmann ont créé le vernissage. L'art en plein air doit être considéré jusqu'au printemps 2021 sur Philosophenweg. En été, les artistes de la série »ARTist« proposent à nouveau des visites spéciales.

Les artistes participants

Les artistes exposés sont: Elfi Bayer (Oberkirch), Claire Brengard (Molsheim), Jean-Claude Erbrech (Heiligenberg), Helmut Heizmann (Gengenbach), Gerlinde Herold (chefs de montagne), Bosiljka Jankovic (Gengenbach), Juliane Jung (Gengenbach), Kalt (Haslach), Holger Krellmann (Offenburg), Claudia Lehmann (Berghaupten), Otto Lohmüller (Gengenbach), Ursula Maurer (Gengenbach), Ernest Muller (Wolxheim), Odilo Mueller (Oberkirch), Helma Pallek (chefs de montagne), Marianne Quirin (Grendelbruch), Heide Roussel (Heiligenberg), Georges Saur (Obernai), André Pierre Schmitt (Strasbourg), Isabella Simic (Gengenbach), Rüdiger Stadel (Gengenbach), Ingrid Trontin (Strasbourg), Ewald Weinand (Offenburg) et Dieter Wissing ( Gengenbach).

Participants au vernissage de l'association d'artistes «ARTist« sur le Wolfslache (de gauche à droite): Helmut Heizmann, Bosiljka Jankovic, Claudia Lehmann, Dieter Wissing, Claire Brengard, Heike Kalt, Juliane Jung, Heide Roussel, Gerlinde Herold, Rüdiger Stadel et Holger Krell Ingrid Trontin, André Pierre Schmitt, Helma Pallek, Otto Lohmüller et Ursula Maurer. © Richard Brengard